Recommandé par le petit futé

Rechercher

NOUS CONTACTER PAR EMAIL

Une question, un conseil ?
Nous vous répondons dans les
meilleurs délais.

Le yoga des yeux

Publié le : 21/07/2020 10:04:00
Catégories : Santé / vitalisme

la petite technique bien-être de la semaine : Le yoga des yeux !

Son but :
Décontracter les yeux, stimuler les autres sens, gérer les émotions pour améliorer la VISION. On cherche l’Harmonie entre l’œil et la vision, entre le cerveau et l’interprétation. Se passer des béquilles que sont les verres correcteurs.

Un exemple concret de cette synergie au service de la Vision :
Les larmes (huile, eau, mucus) provoquées par chaque cillement, humectent l’œil, chassent la poussière et les micro-organismes qui peuvent égratigner la surface ou causer des infections. Elles fournissent oxygène et antibiotiques naturels (lactoferrine et le lysozyme).

Mais la composition des larmes évacuées à la suite d’une émotion est très différente des larmes créées en permanence ou des larmes réflexes. Les pleurs d’émotion contiennent en effet plus de protéines, d’hormones (prolactine). Le message nerveux qui provoque les larmes entraîne également la production d’antalgiques naturels (leucine encéphalique).

Des yeux en bonne santé : Bougent constamment comme un scanner permanent, cillent très régulièrement, ont une capacité adaptative de tout instant en termes de changement de volume, forme, débit sanguin.
C’est donc une perturbation dans une de ces aptitudes qui provoque des (sur ou sous) réactions qu’on nomme pathologies : Myopie, conjonctivite, dégénérescence rétinienne, glaucome etc...

Mais aussi l’alimentation, en effet c’est grâce à une analyse de la nourriture faite par les yeux que le corps calcule la composition de ses sucs gastriques pour mieux digérer. Exemple la vision d’une pâtisserie derrière une vitrine au moment où on mange un fruit déréglera le processus

Méthode :
Le yoga des yeux en préventif et/ou curatif repose sur un grand nombre de protocoles basés sur l’alternance de temps de travail et repos, avec comme outils:
Observation (flamme de bougie, couleurs, forme, profondeur etc..) et fixation centrale, balancement, mode de lecture (interligne, diagonale etc..), gymnastique du globe oculaire (mouvement circulaire, verticaux, etc..), mémorisation-imagination (yeux fermés), bains de vapeur, massage, imposition des mains (palming), relaxation.

Routine journalière (postures de yoga, méditation, lavage des yeux etc..) mise en place d’une ergonomie adéquate dans son activité professionnelle (agencement du temps type pomodoro, hauteur et distance d’écran etc…). Alimentation vivante riche en micronutriments, vitamines B(B1 B6 B9 B12 PP..) et C.

Le « Yoga des Yeux » est particulièrement efficace s’il est pratiqué régulièrement.

Pour mieux comprendre :

Cet exercice est utilisé seul comme une gymnastique bénéfique mais peut aussi ancrer une affirmation positive qui sera répétée à chaque mouvement oculaire.

1 - Regardez droit devant vous Dites votre affirmation à voix haute et ferme

2 - Regardez vers le haut, comme si vous vouliez voir votre 3ème œil. Affirmez.

3 - Regardez en haut à gauche, tirez le plus possible. Affirmez.

4 - Regardez sur le côté gauche sans bouger la tête, tirez l'œil le plus possible. Affirmez.

5 - Regardez en bas à gauche, sans bouger la tête, tirez l'œil le plus possible. Affirmez.

6 - Regardez vers le bas, comme si vous vouliez voir votre menton. Tirez bien. Affirmez

7 - Remontez vers le centre, croisez la racine du nez et montez le regard en haut à droite.

8 - Regardez sur le côté droit, tirez bien l'œil à droite. Affirmez.

9 - Regardez en bas à droite, tirez bien. Affirmez.

Travailler ensuite en continu en faisant avec vos yeux le signe de l'infini (lemniscate).

- Ne bougez pas la tête (ce sont les yeux qui travaillent, sinon, cela ne sert à rien !)

- Chaque fois que vous repassez au centre, vous activez le corps calleux et déprogrammez les vieux schémas et les vieilles mémoires. Vous devez être bien attentif à la réaction de vos yeux. Si vous cillez ou fermez les yeux, vous "court-circuitez" le passage d'un hémisphère à l'autre. Quelque chose de ce type se produit si les hémisphères ne sont pas harmonisés. 

- Il y a toujours un secteur du 8 qui est plus difficile pour les yeux qu'un autre. Insistez sur ce secteur en faisant de petits allez-retours. Par exemple, si c'est difficile entre le bas et le côté gauche, revenez vers le bas, remontez vers le côté gauche, repartez vers le bas, remontez vers le côté gauche à plusieurs reprises. Vous verrez qu'au circuit suivant, le travail de l'oeil sera fluide !!!

- Vous pouvez aussi dessiner sur une grande feuille d'emballage le 8 couché, le punaiser sur le mur et le suivre des yeux.

- Quelqu'un peut aussi vous faire suivre son doigt tandis qu'il trace dans les airs un grand 8 couché. Un GRAND. Plus il est grand plus il étira l'œil.

Source : 

facebook.com/thierry.rgnr/
passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx…
yogapassion.fr/yoga-des-yeux/

Partager ce contenu